Les “dogs of the Dow” pour 2020

Unsplash

La stratégie « Dogs of the Dow » est une méthode proposée par Michael Higgins dans son livre « Beating the Dow », paru en 1991. Cette stratégie de placement consiste à choisir les dix compagnies offrant le meilleur rendement sur dividendes parmi les 30 titres de l’indice Dow Jones.

Le portefeuille est conçu de façon à ce qu’il soit toujours également réparti entre les 10 titres. À la fin de chaque année, on réajuste le portefeuille afin que le critère pour les dividendes soit respecté. C’est une méthode simple, mais qui demande une gestion active à la fin de chaque année.

Rentabilité

Même si les rendements du passé ne sont pas garants de ceux du futur, la stratégie « Dogs of the Dow » peut s’avérer très rentable à long terme. Entre 1957 et 2003, ce type de portefeuille a connu un rendement annuel moyen de 14,3 %, comparé à 11 % pour l’indice Dow Jones durant la même période.

Toutefois, en 2019, seulement 2 compagnies, Procter & Gamble et J.P. Morgan, ont battu le rendement de 26 % du SP 500. Certes, le marché a connu une performance record en 2019. Je crains cependant que la stratégie des « Dogs » soit moins profitable à l’avenir.

Les « Dogs » de 2020

Si 2019 s’avère être un cas isolé, cette méthode d’investissement risque sans doute d’être considérée.

Voici la liste des « Dogs » pour 2020 :

Conclusion

Le portefeuille « Dogs of the Dow » tient pour acquis que la performance des derniers 50 ans sera la même. Toutefois, 2019 nous a prouvé que ce n’est pas le cas! De plus, la valeur des titres s’apprécie à un rythme accéléré. Pas comme par le passé. Je penserais à créer ce genre de portefeuille seulement après la prochaine correction boursière.

Ces écrits ne constituent pas en soi des conseils d’investissement. Il est avisé de consulter un conseiller financier ou de s’informer d’avantage avant d’investir.